Liberté, disponibilité, fiscalité, transmission de patrimoine...
les atouts de l'assurance vie

Depuis de nombreuses années, l’assurance vie fait partie des placements préférés des Français. Les principaux atouts de ce placement sont sa grande souplesse et son cadre fiscal privilégié, pendant la durée du contrat comme en cas de décès.

À quoi sert l'assurance vie ?

Un contrat d’assurance vie est un outil qui vous permet de vous constituer un capital au fil du temps :

  • pour bénéficier de revenus complémentaires grâce à des rachats réguliers et/ou à une rente viagère,
  • pour transmettre ce capital dans des conditions privilégiées et hors succession dans certains cas.

Ces caractéristiques, associées à une fiscalité intéressante, font de l’assurance vie un des produits financiers les plus prisés.

Comment fonctionne l'assurance vie ?

  • Vous pouvez épargner à votre rythme.
  • Vous pouvez disposer de votre épargne à tout moment*.
  • Vous pouvez répartir votre épargne entre différents supports : fonds en euros avec effet de cliquet (support à capital garanti), fonds Eurocroissance (support à capital garanti au terme), support en unités de compte** ouvrant l’accès à différents marchés dynamiques (actions, obligations, immobilier…) et à différentes zones géographiques, en contrepartie de l’acceptation d’une certaine prise de risques.

* Dans le respect des dispositions contractuelles

** Attention, l’investissement sur un support en unités de compte présente un risque en perte en capital.

Quels sont les avantages de l'assurance vie ?

L'exemple du contrat AFER

Disponibilité

Vous retirez ce que vous voulez* quand vous le voulez au gré de vos besoins, par rachat ponctuel ou programmé à échéance régulière.

Si votre besoin est temporaire, vous pouvez également demander un avance.

Liberté

Vous versez quand vous le voulez. Vous disposez d’un maximum de souplesse et organisez vos versements à votre rythme sans aucune obligation* : soit ponctuellement par chèque (minimum 100€ par versement), soit de façon régulière par prélèvements automatiques (minimum 50€ par prélèvement).

* Dans le respect des dispositions contractuelles

Fiscalité

  • Pendant la vie du contrat

En cas de rachat partiel ou rachat total, seuls les produits générés par vos versements sont imposables :

– soit par intégration dans votre déclaration annuelle de revenus,

– soit par prélèvement forfaitaire.

Au-delà de 8 ans d’adhésion, la fiscalité s’allège avec un abattement annuel qui s’applique sur les produits de tous les rachats de l’année, tous contrats d’assurance vie confondus.

 

  • En cas de décès

Vous désignez librement les bénéficiaires de votre adhésion – y compris hors du cercle familial – et vous leur préparez une transmission dans des conditions fiscales optimales, avec exonération ou limitation des droits de succession dans de nombreux cas.

Parlez-en à votre conseiller Les Bureaux de l'Épargne !