NOUVEAUTÉ DONATIONS : JUSQU’À 100 000 € ÉXONÉRÉS D’IMPÔTS

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Jusqu’au 30 juin 2021, les dons au profit de votre enfant, petit-enfant ou arrière-petit-enfant sont exonérés d’impôts jusqu’à 100 000 € par donateur… sous certaines conditions quand même.

Afin d’encourager les français à utiliser l’épargne collectée pendant le confinement « obligé » et pour relancer l’économie, le gouvernement a récemment mis en place un nouveau « cadeau fiscal » : un parent peut de son vivant faire un don jusqu’à 100 000€ à un descendant sans fiscalité.
Attention cependant car ce nouvel abattement, applicable jusqu’au 30 juin 2021, est valide sous certaines conditions.

Cette donation doit en effet servir à financer :
– la construction de la résidence principale du bénéficiaire,
– la réalisation de travaux énergétiques éligibles à la prime de transition énergétique dans la résidence principale du bénéficiaire,
– l’investissement au capital d’une petite entreprise (moins de 50 salariés, en activité depuis moins de 5 ans, n’ayant pas encore distribué de bénéfices et avec un bilan inférieur à 10 M€) dont la direction est assurée par celui qui reçoit le don pendant une durée de 3 ans. Il peut s’agir d’une création d’entreprise.

Ce don d’argent est cumulable avec les autres abattements en vigueur, renouvelables tous les 15 ans. À savoir :
– 100 000 € sur les donations entre parents et enfants (31 865 € entre grands-parents et petits-enfants),
– 31 865 € sur les dons de sommes d’argent aux enfants ou petits-enfants majeurs à condition que le donateur ait moins de 80 ans.

Si vous n’avez pas de descendants, sachez que votre neveu ou nièce peut bénéficier de cette donation

Source : www.service-public.fr

Article rédigé en septembre 2020

Contactez-nous

Merci de remplir ce formulaire en exposant votre demande et vos préférences pour qu’un de nos conseillers spécialisés puisse vous rappeler.