PERIN : La meilleure solution pour votre retraite ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Issu de la loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), le Plan d’Épargne Retraite est un placement dont l’objectif est clair : se constituer un complément de revenu au moment de la retraite.

Pour information, il existe deux PER : le PER entreprise qui peut être proposé par un employeur à ses salariés et le PER individuel que vous pouvez ouvrir à titre individuel, en tant que salarié ou indépendant. C’est ce dernier qui nous concerne directement.

 

Rappels concrets sur le PERIN Afer

Choisir Afer Retraite Individuelle, c’est :

Constituer son épargne retraite librement
Avec le PER individuel de l’Afer, vous avez la possibilité de créer votre épargne à votre rythme et sans contraintes, en décidant des montants et de la périodicité des versements.

Bénéficier d’un cadre fiscal privilégié
Chaque année, les versements volontaires que vous effectuez sur votre adhésion Afer Retraite Individuel peuvent être déductibles¹ de votre revenu imposable (ou de votre bénéfice professionnel si vous êtes travailleur non salarié).
Vous pouvez aussi choisir de ne pas bénéficier de cette déduction fiscale à l’entrée ; en contrepartie, vous bénéficierez d’une exonération totale du montant de ces versements si vous choisissez la sortie en capital. Seule la part correspondant aux intérêts sera fiscalisée.

Accéder à une diversité de supports d’investissement
Le PERIN de l’Afer vous donne accès à un support à capital garanti et à une large gamme de supports en unités de compte², avec en plus, des frais parmi les plus bas du marché. Aussi, les arbitrages sont gratuits et illimités !

Bonus 

L’épargne accumulée sur le PERIN est naturellement bloquée jusqu’à votre départ à la retraite. Mais vous pouvez en disposer avant, dans certains cas prévus par la loi :

  • Décès de votre conjoint ou de votre partenaire de pacs;
  • Invalidité (la vôtre, celle de votre conjoint ou de vos enfants à charge);
  • Surendettement;
  • Fin de vos droits aux allocations chômage;
  • Cessation de votre activité non salarié suite à la liquidation judiciaire de votre entreprise;
  • Et aussi, achat de votre résidence principale, mais uniquement pour les sommes issues des versements volontaires de l’épargnant ou de l’épargne salariale.
¹ Dans les limites et plafonds fixés par la réglementation en vigueur. En contrepartie, vos droits seront soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux lors du dénouement à l’échéance du contrat.
² L’investissement sur un support en unités de compte comporte un risque de perte en capital.

 

Assurance vie + PERIN = complémentarité gagnante !

Entre assurance vie et PERIN, pourquoi choisir ? Les deux se complètent parfaitement ! Vous souscrivez un PERIN pour préparer tranquillement et à votre rythme votre retraite et, selon votre choix, en diminuant vos impôts. Quant à l’assurance vie, elle est idéale pour atteindre des objectifs précis à moyen terme, d’autant plus que votre épargne reste disponible à tout moment.

Article rédigé le 03 septembre 2021

Une question ? Une précision ? Un conseil ?
Contactez votre conseiller en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Contactez-nous

Merci de remplir ce formulaire en exposant votre demande et vos préférences pour qu’un de nos conseillers spécialisés puisse vous rappeler.